La claque...

Publié le 27 Avril 2014

ida A l'occasion de la journée mondiale du souvenir de la déportation, l'occasion m'a été donnée de voir le film polonais Ida.

Dans la Pologne des années 60, avant de prononcer ses voeux, Anna, jeune orpheline élevée au couvent, part à la rencontre de sa tante, seul membre de sa famille encore en vie. Elle découvre alors un sombre secret de famille datant de l'occupation nazie

Un film sobre, dont le montage en plans fixes met en valeur le jeu des actrices et les détails de chaque image.

Une preuve que les films sur la guerre ne sont pas que des films de guerre ; et que ces conflits ont résonné dans les trajectoires d'individus sans qu'ils en aient parfois conscience, de génération en génération.

Rédigé par Ansoiz

Publié dans #cinéma

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article